Avant mon accident je devais reprendre le vélo avec pour objectif d’aller ainsi au travail dans quelques mois.

Mes projets sont repoussés d’autant que mes vieilles peurs sont revenues et que je ne sais clairement plus faire du deux roues (on va remettre mon projet moto à plus tard du coup aussi).

Ce petit manga m’a tapé dans l’oeil à la Librairie l’Etabli d’Alfortville où j’ai mes habitudes.

L’histoire est simple, nous suivons les aventures d’un reparateur de vélos qui fait aussi de la restauration. Chaque chapitre correspond à une scénette sur un thème précis lié au monde du cyclisme.

Les personnages sont des animaux.

Le dessin est très sympa et les animaux-personnages fort sympathiques.

J’ai adoré la variété des situations et des gabarits.

Là un hamster cherche un vélo de course, là bas c’est un ours fan de vtt.

A chaque fois on en apprend un peu plus sur le monde du vélo. Ses réparations, ses champions, ses activités sportives ou plus cool.

Je ne vais pas acheter la suite de ces histoires mais je vais offrir cet opus à un enfant que je connais. Quand je le reverrai. Après la pandémie.